Mise à jour du fil d'actualité Facebook : comment réagir en tant qu'entreprise ?

Mise à jour du fil d’actualité Facebook : comment réagir en tant qu’entreprise ?

Comme vous le savez sûrement, le fil d’actualité Facebook donne maintenant la priorité aux contenus publiés par la famille et les amis. Résultat : la portée des publications des pages pros va prendre un sacré coup. Vous avez donc un sérieux problème qui est le suivant : votre audience Facebook ne vous appartient pas. Elle appartient à Facebook.

La Solution : construire une audience qui vous appartient.

Votre mission si vous l’acceptez consiste à récupérer les coordonnées des personnes qui composent votre audience et principalement : l’EMAIL. (Cela marche aussi avec le numéro de téléphone et/ou l’adresse postale mais cela offre pour l’instant moins de possibilités stratégiques).

Problème : Comment récupère-t-on ces coordonnées ?

Réponse : en offrant un produit gratuit en échange. Exemple :
– Un visiteur tombe sur votre boutique en ligne de chaussures : il entre son adresse e-mail en échange d’un bon de réduction que vous offrez

– Un visiteur lit l’un de vos articles de blog de couture : il entre son adresse email pour recevoir votre ebook gratuit

– Un visiteur consulte votre site d’organisation de mariage : il vous laisse son adresse email et son numéro de téléphone en échange d’un devis.

Ainsi, peu importe que Facebook, Google ou Twitter changent leurs algorithmes. Il vous suffit d’envoyer un mail ou un sms à votre base de donnée pour communiquer avec votre audience, quand vous voulez, où vous voulez.

Cette audience VOUS APPARTIENT.

Comment remplir sa base de prospects gratuitement ?

Problème : pour remplir votre base de données, vous avez besoin de trafic. Si personne ne visite votre site, personne ne vous laissera ses coordonnées.

Solution : acheter du trafic.

Quand votre voiture a besoin d’essence, vous allez en acheter à la station.

Quand votre site a besoin de trafic, vous allez chez Google, Facebook, Twitter, LinkedIn…

Problème : comment payer ce trafic ?

Solution : en vendant des produits à votre base de données.

Étude de cas

1- Supposons que nous achetons 1000 visiteurs grâce à la publicité Facebook.

2- Nous payons disons 0,30€ le clic. 1000 visiteurs = 300€

3- Nous construisons une page de capture sur laquelle nous proposons un produit gratuit. En voici un exemple (celle que nous utilisons pour mon site) :

Doublez vos ventes en 7 étapes

4- Nous envoyons les 1000 visiteurs que nous avons acheté sur cette page

5- 30% d’entre eux laissent leurs coordonnées pour recevoir le guide. Nous avons désormais une audience de 300 prospects ayant coûté 300€. Un prospect nous coûte 1€.

6- Nous envoyons un email à notre audience de 300 prospects en leur proposant, pendant une durée limitée, un audit stratégique à 50€ (au lieu de 500€).

7- Sur nos 300 prospects, 10 achètent l’audit, soit un taux de conversion de 3,33%. 10×50€ = 500€ de chiffre d’affaires.

8- Résultat : Nous avons dépensé 300€ et nous avons récolté
– 1000 visiteurs
– 300 prospects
– 10 clients
– 500€ de chiffres d’affaires
– 200€ de bénéfices (dans notre cas il s’agit de prestations de service. Le calcul est différent pour une boutique e-commerce par exemple puisqu’elle doit inclure le coût d’achat de la marchandise et d’autres charges)

9- Nous décidons donc d’obtenir 3000 prospects, donc nous retournons sur notre tableau de bord Publicités Facebook et nous changeons le budget que nous dépensons en le faisant passer de 300€ à 3000€.

10- Nous continuons de vendre d’autres produits à notre base de données avec des gammes de prix variées (allant de 50 à 2000€ par exemple).

11- Nous recommençons les étapes de 1 à 10 en essayant d’améliorer nos taux de conversion à chaque étape. Exemple :

– Nous améliorons notre publicité Facebook. Du coup nous payons moins cher notre prospect. Son coût passe de 1€ à 0,75€.

– Nous testons une nouvelle technique d’email marketing et de copywriting. Du coup nous envoyons des emails promotionnels plus efficaces. Du coup sur 300 prospects, ce ne sont plus 10 qui achètent l’audit mais 15 soit un taux de conversion de 5%.

– Vu que notre coût par prospect a diminué et que notre nombre de clients audit a augmenté, le nouveau calcul est le suivant :
Pour 300€ de pub Facebook, nous obtenons
– 400 prospects
– 20 clients
– 1000€ de chiffres d’affaires
– 700€ de bénéfices

Des remarques ? Des questions ? Rendez-vous en commentaires !

Leave A Response

* Denotes Required Field